Comment bien structurer sa campagne emailing ?

Ça y est ! Vous avez enfin décidé de vous lancer dans une campagne emailing ? Mais vous ne savez pas comment structurer cette dernière ? Pas de panique, nous allons vous donner de nombreux conseils au sein de cet article !

Sommaire

Avoir un objectif et une cible fixes

Le premier conseil que nous pouvons vous donner pour structurer votre campagne emailing est tout simplement de déterminer un objectif. En effet, il ne faut pas en avoir plusieurs, car vous risqueriez de vous perdre. De plus, lors d’une campagne emailing, il est préférable de véhiculer un seul message. Ainsi, il est donc préférable de choisir un objectif précis afin que la campagne emailing puisse être comprise de tous.

Lorsque vous décidez de lancer une campagne emailing, cette dernière doit vraiment répondre à un objectif et donc être en accord avec une cible. Comme vous devez certainement vous en douter, toutes vos cibles n’ont pas forcément les mêmes attentes.

Faire une bonne première impression

Le deuxième conseil que nous pouvons vous donner est tout simplement de dialoguer correctement avec votre cible. En effet, si vous la connaissez, il y a différents points que vous devrez prendre en compte :

  • Le nom de l’expéditeur : vous devez être sous votre meilleur jour. Vous devez éviter les mails avec « contact » ou avec « l’ensemble de l’équipe ». Essayez de personnaliser au maximum ce dernier.
  • L’objet de votre mailing : il doit être clair et concis, tout en attisant la curiosité de votre audience.
  • Le préheader : il est important puisqu’il permet de donner les premières informations concernant le produit ou le service que vous souhaitez promouvoir.
  • Le moment de l’envoi : il n’y a pas d’heure d’envoi précise, tout dépend de votre cible et de votre secteur.

Savoir charmer votre audience

Charmer ses destinataires n’est pas forcément compliqué. En effet, vous devez opter pour un contenu pertinent qui saura intéresser votre cible. D’où l’intérêt de connaître cette dernière sur le bout des doigts. Notons également que si vous rajoutez un visuel attractif, cela pourrait avoir un impact positif. N’oublions pas que le texte doit être ni trop court, ni trop long non plus.

Savoir la séduire également

La quatrième chose que vous devrez prendre en compte est tout simplement que vous devrez séduire votre audience. C’est à ce moment-là que vous devrez placer votre call to action. Mais il ne faut pas non plus négliger la landing page qui sera un atout pour vendre vos produits ou vos services.

Toujours prendre le temps d’analyser et d’optimiser vos campagnes

La dernière chose à faire est tout simplement d’analyser vos campagnes emailing. En effet, vous pourrez facilement repérer les points forts, mais également les points faibles de cette dernière. Ainsi, il ne vous restera plus qu’à l’optimiser lorsque vous souhaiterez relancer votre campagne.

En conclusion, il vous faudra tout de même du temps avant de pouvoir faire un emailing parfait. Néanmoins, à chaque campagne que vous lancerez, n’oubliez pas d’analyser les résultats obtenus !